Comment traduire vos plugins et thèmes WordPress?

Il nous est tous arrivé un jour ou l’autre d’installer un thème ou une extension WordPress et de nous apercevoir que sa version en français n’était pas disponible.

Sommaire:

1 – Pourquoi traduire des thèmes et extensions WordPress?

2 – Les différentes façons de traduire un thème ou un plugin WP

2.1 Traduire directement les fichiers

2.1.1 – Avantages

2.1.2 – Inconvénients

2.1.3 – Bilan

2.2 – Traduire à l’aide du plugin Codestyling Localization

2.2.1 – Avantages

2.2.2 – Inconvénients

2.2.3 – Bilan

2.3 – Utiliser le logiciel de traduction Poedit

2.3.1 – Comment utiliser Poedit dans sa version gratuite

2.3.2 – Comment modifier une traduction avec Poedit

2.3.3 – Avantages

2.3.4 – Inconvénients

2.4 – Traduire ses fichiers WordPress grâce à Poedit Pro

2.4.1 – Tutoriel vidéo d’utilisation de Poedit Premium

2.4.2 – Avantages de la version Pro de Poedit

2.5 – Traduire à l’aide de l’extension Loco Translate

2.5.1 – Avantages

2.5.2 – Inconvénients

2.5.3 – Bilan

3 – Conclusion

Pourquoi traduire des thèmes et extensions WordPress?

Et on me répond souvent: ce n’est pas grave, tous ceux qui travaillent dans le domaine du web comprennent l’anglais!

Oui … mais non!

Premièrement, ce n’est pas parce qu’on comprend plus ou moins l’anglais courant qu’on comprendra toutes les nuances, pire les termes techniques spécifiques.

De plus, cela devient vite fatiguant d’avoir à traduire/essayer de comprendre ce qui est écrit lorsqu’on doit changer les paramétrages de son thème ou de son extension WP.

Le plus rageant, c’est d’avoir à le refaire à chaque fois, car on aura tout oublié entre temps, faute de le faire assez régulièrement pour retenir.

Ensuite, même si cela peut être un handicap, il n’est nullement indispensable de savoir bien comprendre l’anglais pour œuvrer dans le domaine du web, auquel cas vous n’avez pas le choix: il faut à tout prix bénéficier des traductions dans la langue de Molière.

Capture d'écran du site www.gite-france.org qui utilise le thème Sunrise pour WordPress traduit en français par WP-Traduction.com

Enfin, et c’est peut-être le plus important, pensez à vos visiteurs!

En effet, ne vous êtes-vous jamais dit en tant que lecteur qu’un site ne faisait pas professionnel parce qu’il reste des termes ou expressions non traduites en français?

Alors mettez-vous à la place de vos visiteurs, d’autant plus que ces derniers ne parlent pas forcément british.

Je persiste donc et signe même en disant qu’il faut traduire autant que possible les thèmes et autres plugins que vous installez sur votre WordPress, même s’il faut bien l’avouer, je peux moi-même être un mauvais élève en la matière.

Les différentes façons de traduire un thème ou un plugin WP

Je n’ai pas la prétention de lister ici toutes les façons de traduire vos templates et autres extensions wordpress, mais nous allons aborder les principales, que nous détaillerons dans de prochains articles afin de bien faire les choses, quoique … au final cet article semble assez bien détaillé, vous ne trouvez pas?

Traduire directement les fichiers

Cette méthode consiste à éditer (soit via FTP, soit via l’administration de votre WP) le fichier concerné de votre thème ou extension WordPress pour y traduire directement les différentes expressions.

Voici comment faire pour traduire un thème via l’administration de WordPress:

Voici comment faire pour traduire un plugin via l’administration de WordPress:

On peut transposer ces façons de faire à l’édition de fichiers via FTP, il vous suffit pour cela de sélectionner et d’ouvrir le fichier voulu via votre logiciel de FTP préféré (exemple FileZilla ou WinSCP).

Avantages

Le gros avantage de cette méthode est d’être radical: vous pouvez normalement absolument tout traduire.

Mais à mes yeux, c’est bien le seul, car même si cette solution est 100% gratuite, nous verrons que les autres le sont également!

Inconvénients

Les inconvénients sont “nombreux” (toujours plus que les avantages) et je pense que cette méthode doit être utilisée en dernier recours.

Voici les principaux inconvénients:

  • Vous devrez recommencer l’opération de zéro à chaque mise à jour des fichiers concernés.
  • Il est difficile de bien répertorier toutes les expressions à traduire.
  • Vous risquez d’oublier de nombreuses expressions à traduire.
  • Vous risquez de créer des erreurs dans vos fichiers et d’avoir ainsi à recommencer plusieurs fois de zéro, la seule méthode pour palier à cela étant de faire une copie pour chaque expression traduite, mais cela devient vite fastidieux!
  • Si vous devez réalisez la traduction en plusieurs fois (par exemple parce que vous n’avez pas le temps de tout faire d’un coup), cela devient vite compliqué.
  • C’est fastidieux.
  • C’est long.
  • …etc…

Bilan

Bien que son seul avantage soit de taille, cette méthode n’est absolument pas à privilégier, surtout pour la traduction d’extensions, car nombre de ces dernières sont régulièrement mises à jour et vous jetterez ainsi vite l’éponge.

Traduire à l’aide du plugin Codestyling Localization

Il existe un plugin WordPress qui vous permet de traduire vos thèmes et extensions directement dans l’administration de votre blog ou site web: Codestyling Localization.

Voici une démonstration de son utilisation ci-dessous.

Avantages

Le plugin Codestyling Localization présente quelques avantages intéressants:

  • Il est 100% gratuit.
  • Il est relativement facile à installer et à utiliser.
  • Vous pouvez facilement ne traduire que quelques expressions, les enregistrer puis quitter, pour ensuite revenir traduire les autres plus tard.
  • Il n’y a aucune manipulation de fichier à faire.
  • Vous ne risquez pas de créer des erreurs dans les fichiers puisque les modifications que vous apportez sont enregistrées dans un fichier langue à part créé pour l’occasion.
  • Le plugin recherche pour vous les expressions à traduire

Inconvénients

Comme nous l’avons vu ci-dessus, ce plugin présente de nombreux avantages, mais il a également quelques inconvénients que je me dois de vous énoncer:

  • C’est un plugin, c’est-à-dire que c’est une source supplémentaire de risque et de lenteur pour votre WordPress.
  • Si votre thème ou votre extension à traduire n’est pas préparée à la traduction (ou qu’elle l’est mal), vous n’aurez pas la possibilité de créer la version française du fichier langue.
  • Si vous ne prenez pas la peine d’enregistrer à part vos traductions une fois faites, vous les perdrez lors de la prochaine mise à jour.
  • Il arrive que des expressions ne soient pas prises en charge par le plugin (plus qu’avec Poedit)

Bilan

L’extension Codestyling Localization a donc le mérite de vous simplifier quelque peu la vie et de sécuriser vos manipulations par rapport à l’édition des fichiers, mais elle n’est pas encore idéale, notamment à cause des mises à jour qui viennent écraser vos fichiers de traduction, sauf si vous installez un plugin supplémentaire, à savoir Codestyling Localization Preserver.

Cependant, je déconseille d’opter pour cette solution car cela ne vous fera au final pas un, mais deux plugins supplémentaires, alors cela commence à faire lourd et surtout à multiplier les risques de failles de sécurité, d’autant qu’il existe Poedit, bien plus sécuritaire.

Utiliser le logiciel de traduction Poedit

Poedit est un logiciel gratuit de traduction de fichiers et il peut être utilisé à partir du moment où un fichier langue .po ou .pot a été créé dans votre thème ou extension.

D’ailleurs, comme son nom l’indique, Poedit sert à éditer les fichiers .po.

Comment utiliser Poedit dans sa version gratuite

Il a bien évolué depuis plus de deux années que je m’en sers et il est franchement devenu très simple d’utilisation, comme je vous le montre dans mon tutoriel ci-dessous.

Comment modifier une traduction avec Poedit

Mieux encore, contrairement aux premières versions du logiciel, Poedit vous permet depuis quelques temps de ne traduire qu’une partie d’un fichier texte, en fonction de vos besoins et/ou de vos disponibilités, et d’y revenir plus tard pour continuer et/ou modifier d’éventuelles expressions mal traduites.

Allez, une fois de plus je vous montre cela en vidéo:

Avantages

Les avantages que vous aurez à utiliser Poedit pour traduire vos thèmes et extensions WordPress, sont à peu de choses près les mêmes que ceux de Codestyling Localization, auquels il faut ajouter:

  • Poedit n’étant pas un plugin, il ne vient pas alourdir votre installation WordPress, ni même augmenter les risques de failles de sécurité.
  • Il permet normalement de traduire plus d’expressions

Inconvénients

Eh oui, il subsiste malgré tout quelques inconvénients à traduire ses templates et plugins WordPress avec Poedit, mais on s’approche de la perfection:

  • Vous devez impérativement faire une copie de sauvegarde de vos fichiers de traduction en dehors du dossier du thème ou de l’extension si vous ne voulez pas tout perdre à la prochaine mise à jour. Il faut juste y penser, mais c’est facile et ça ne prend pas de temps.
  • Certains templates et plugins ne sont pas préparés pour être traduits ou ils le sont mal, auquel cas Poedit ne pourra pas grand chose pour vous.

Traduire ses fichiers WordPress grâce à Poedit Pro

Poedit possède une version premium de son logiciel qui vous est honteusement facturée 19$99, soit à peine plus d’une quinzaine d’euros.

Et je vous dis qu’elle vous est honteusement facturée, c’est de l’ironie, vous l’aurez compris.

Tutoriel vidéo d’utilisation de Poedit Premium

En effet, déjà le prix est loin d’être exagéré et surtout, je vais vous montrer ce que vous offre cette version premium par rapport à la gratuite.

Et encore, vous n’avez pas tout vu puisque j’en remets une couche dans ce tutoriel vidéo:

C’est pas de la balle de gagner un temps aussi précieux?

Avantages de la version Pro de Poedit

Alors, croyez-vous encore que dépenser 19$99 pour obtenir la version Premium de Poedit soit un investissement inutile?

Si c’est le cas, alors voici la liste des avantages de cette version payante vis-à-vis de la gratuite:

  • Le support technique est assuré par le créateur du logiciel (le support de la version gratuite est fait par les autres utilisateurs et aucune garantie de vous est offerte). Je l’ai testé un dimanche et vous me croirez ou pas, mais j’ai eu ma réponse dans les 3 heures qui ont suivi!
  • Un compteur de mots (pas d’expressions) est disponible pour ceux qui se font payer au mot.
  • Poedit crée pour vous le fichier langue s’il n’existe pas mais que le thème ou le plugin a été préparé à la traduction
  • Toutes les mises à jour à venir seront gratuites
  • Enfin, je vous le rappelle: grâce à la mémorisation de vos précédentes traductions, Poedit Pro vous permet de gagner un temps fou dans vos traductions.

Traduire à l’aide de l’extension Loco Translate

Cette partie de l’article a été ajoutée près de neuf après la publication de celui-ci car je viens de découvrir une autre extension WordPress qui permet de franciser ses thèmes et extensions: Loco Translate.

Comme vous pouvez le voir dans le tutoriel vidéo ci-dessus dans lequel je vous montre comment fonctionne Loco Translate pour facilement traduire vos thèmes et extensions WordPress, vous pouvez facilement franciser votre WP.

Avantages

Comme le plugin Codestyling Localization, Loco Translate présente quelques avantages intéressants comme:

  • Son entière gratuité
  • Sa facilité d’installation, de paramétrage et d’utilisation
  • La possibilité de ne réaliser que des traductions partielles et/ou en plusieurs fois
  • Le fait de ne pas avoir à manipuler des fichiers
  • La possibilité de conserver vos traductions, même lors des mises à jour des thèmes ou extensions concernées
  • Vous ne risquez pas de casser votre WordPress avec des erreurs de code puisque vous n’intervenez pas dans le code
  • C’est Loco Translate qui cherche pour vous quelles sont les expressions francisables

Inconvénients

Cependant, tout comme le plugin Codestyling Localization également, Loco Translate n’est pas parfait et présente quelques inconvénients comme:

  • Cela représente une extension de plus embarquée par votre WordPress avec les risques que cela comporte tant en terme de sécurité que d’allongement du temps de chargement de vos pages (même ce doit être ici anecdotique)
  • On peut également penser que si votre thème ou extension n’est pas correctement codé, il ne sera pas traduisible (à vérifier avec l’expérience)
  • Loco Translate prend-t-il en charge autant d’expressions que Poedit et notamment Poedit Pro? (seule l’expérience nous le dira)
  • Vous ne bénéficiez pas de suggestions de traduction
  • Vous ne bénéficiez pas de la mémoire de traduction
  • La dernière mise à jour commence à dater, alors Loco Translate est-il toujours soutenu par son développeur?

Bilan

Pour être honnête, je viens juste de découvrir Loco Translate et je ne dispose donc ni du recul ni de l’expérience nécessaire pour émettre un jugement clairvoyant et au-dessus de tout reproche, je suis donc obligé de mettre mes appréciations au conditionnel.

Cependant, je peux déjà vous dire qu’à choisir entre Codestyling Localization et Loco Translate, j’aurais plutôt tendance à vous conseiller ce dernier et c’est la raison pour laquelle j’édite cet article neuf mois après sa publication.

En effet, LT ne vous obligera pas à installer un second plugin pour conserver vos traductions par delà les mises à jour de thèmes et d’extensions, contrairement à CL.

De la même façon, LT vous donnera le choix entre le dossier langue commun de votre WordPress et celui du plugin ou thème concerné pour l’enregistrement du fichier langue.

Et ce qui me plaît le plus chez Loco Translate, c’est qu’il semblerait qu’il arrive à créer les fichiers langues de certaines extensions pour lesquelles Codestyling Localization et même Poedit premium ne peuvent malheureusement rien.

J’ai donc décidé d’utiliser Loco Translate pour la création des fichiers langues concernant les extensions visiblement mal préparées, puis d’exporter lesdits fichiers afin de réaliser mes traductions en français à l’aide de Poedit Pro.

Conclusion

Il n’existe pas encore de solution totalement parfaite pour traduire absolument tous les fichiers WordPress, faire en sorte qu’ils ne soient pas perdus lors des mises à jour ultérieures et se faciliter la tâche, mais Poedit Premium s’en approche vraiment.

Je vous rassure, je ne gagne rien si vous achetez ce logiciel, alors vous pouvez être assurés de ma totale objectivité.

Et puis, si vous n’avez qu’une utilisation sommaire du logiciel, vous pouvez toujours vous contenter de sa version gratuite qui fait déjà du bon boulot.

Sinon, dites-moi comment vous faites pour traduire vos fichiers, et en cas de besoin, n’hésitez pas à faire appel à mes services.

30 commentaires

  1. Par Jipeee Publié le 2 octobre 2014

    Je dirais sans vouloir te flatter que cet article sera l’article référence pour ce qui est de traduire un thème WP.

    Franchement chapeau !

    J’étais de ceux qui utilisaient le plugin Codestyling Localization et grâce à un certain coach wordpress je suis passé à Poedit, je t’en dirais plus, mais pour ce qui est du côté pratique, le Poedit premium est très bien, je n’ai pas encore envoyé sur le site la traduction déjà faite, donc je reviendrai te faire mon rapport 🙂

    PS aux lecteurs de cet article : Si vous ne connaissez pas l’auteur de cet article, sachez que pour récupérer autant d’infos et les expliquer de cette manière, c’est beaucoup de travail, alors soyez gentil de partager dans vos cercles ou réseaux sociaux, ça motive ! Merci pour lui.

  2. Par gibee Publié le 2 octobre 2014

    J’utilise régulièrement poedit en version gratuite’ je ne connaissais pas la version payante, il faut voir, c’est vrai que ce n’est pas si cher, ce prgramme est bien fait alors il mérite certainement une petite contribution.

    Par contre, par deux fois ce mois ci je n’ai pu faire les traductions sur des thèmes, cela malgré un fichier pot, il ne veut rien savoir, je n’ai plus en memoire le nom des thèmes

  3. Par Bruno TRITSCH Publié le 3 octobre 2014

    Bonjour à tous les deux 😉

    @Jipeee: comme je te l’ai dit sur Skype, cet article m’a pris plus d’une journée de travail en incluant le tournage des démonstrations et tutoriels vidéos, alors oui, rédiger un tel article demande beaucoup de travail.
    Par contre, je ne sais pas si mon article fera référence, seul l’avenir nous le dira.

    @Gibee: cela ne m’est encore jamais arrivé sur des traductions de thèmes, mais de nombreuses fois sur des traductions de plugins. Et c’est là que la version pro de Poedit a un avantage supplémentaire: tu peux demander au créateur de Poedit qu’il y regarde, car bien souvent, c’est que le thème a mal été configuré pour prendre en charge les traductions. Il pourra alors te donner la solution, s’il y en a une.

    Amicalement,

    Bruno

  4. Par cioxis Publié le 6 octobre 2014

    Bonjour! Si vous êtes intéressés de traduire un theme ou plugin WP, je vous recommande chaleureusement poeditor.com
    Vous pouvez télécharger un module WordPress.

  5. Par Bruno TRITSCH Publié le 6 octobre 2014

    Bonjour Cioxis,

    Il est évident que vous n’avez même pas pris la peine de lire l’article et que votre seul et unique but à venir commenter est de faire votre propagande et de poser vos liens.
    Alors comme j’en ai un peu (beaucoup même) marre de vous voir venir spammer tous mes articles qui parlent de traduction WordPress, j’ai décidé de publier votre article, mais sans ses liens et surtout dans l’unique but de vous répondre qu’il est inutile de continuer à me pister et à me spammer ainsi sur l’ensemble de mes sites.
    J’irai même plus loin: lorsqu’on voit les tarifs de votre application, autant faire faire les traductions par un professionnel!
    Je vous remercie donc de passer votre chemin à l’avenir, et ceci, quel que soit le site sur lequel je publie.

    Cordialement excédé par de telles pratiques,

    Bruno

  6. Par cioxis Publié le 13 octobre 2014

    Re-bonjour,
    Ce que j’essayais c’était de vous informer sur une alternative pour traduire cos thèmes et plugins – et surement pas de vous importuner. Desolée donc de vous avoir dérangé, si ce fut le cas.
    Je vous souhaite bonne chance pour vos futurs projets!

  7. Par LuluFred Publié le 11 mars 2015

    Bravo pour ce comparatif, ces explications claires et ces vidéos bien utiles pour moi…
    Un grand merci Bruno
    LuluFred

  8. Par phil Publié le 17 mars 2015

    Bonjour

    bravo pour cet article qui me donne envie de prendre la version payante. Reste à savoir si mon themeforest Naba est compatible…

  9. Par Bruno de WP Annuaire Publié le 17 mars 2015

    Bonjour Phil,

    Pouvez-vous préciser votre question afin que je puisse vous aider?
    Avec quoi souhaitez-vous savoir si votre thème est compatible?
    Si c’est avec Poedit Premium, alors c’est très simple: si vous pouvez utiliser Poedit dans sa version gratuite avec votre thème, alors la version Pro fonctionnera également.
    Maintenant, si vous ne voulez traduire que votre thème, il n’est pas forcément utile d’investir dans un logiciel que vous n’utiliserez qu’une seule fois.
    Si vous le souhaitez, je peux vous faire un devis de traduction et vous pouvez même voir mes tarifs en page d’accueil.
    Si cela vous intéresse, je vous invite à remplir le formulaire de la page de commande.

    Cordialement,

    Bruno

  10. Par phil Publié le 17 mars 2015

    Encore moi !

    Je viens de vérifier dans mes plugin et dans le dossier langage, je viens de repérer ça : en_GB.po

    Est-ce que ca veut dire que je n’ai pas besoin de Poedit ?

  11. Par Bruno Tritsch Publié le 17 mars 2015

    @Phil: utiliser Poedit n’est dans tous les cas pas une obligation, cependant ce logiciel aide grandement.
    Vous pouvez très bien utiliser sa version gratuite, mais celle-ci vous obligera à tout traduire, ce qui peut être long et fastidieux.
    La version Pro vous permettra d’obtenir une traduction “automatique” d’un certain nombre d’éléments, ce qui vous fera gagner du temps, mais selon le thème, l’avantage peut beaucoup varier.

    Cordialement,

    Bruno

  12. Par Phil Publié le 17 mars 2015

    rebonjour

    j’ai traduit mes articles avec polylang mais j’ai besoin de traduire mon thème (themeforest Naba, du moins je crois que c’est celui-ci…) pour que le blog soit vraiment bilingue.

    Cordialement

  13. Par BrunoT Publié le 17 mars 2015

    @Phil: pour commencer, je fais partie de ceux qui pensent que la meilleure solution pour avoir un site en plusieurs langues, c’est de faire un site par langue et non d’utiliser des extensions qui vont venir alourdir votre site et apporter de nombreuses complications et incompatibilités.
    J’ai d’ailleurs rédigé un article détaillé à ce sujet que vous trouverez en cliquant sur mon pseudo.
    Pour revenir à votre problématique, dans tous les cas Polylang ne vous permettra pas (à ma connaissance) de traduire votre thème.
    Il ne vous reste donc plus qu’à utiliser une des solutions que je liste dans l’article ci-dessus ou faire appel à un service de traduction comme celui que je propose.
    Pour finir, comme vous ne permettez pas qu’on puisse accéder au code source de votre site, je ne peux ni confirmer, ni infirmer le nom de votre thème.

    Cordialement,

    Bruno

  14. Par phil Publié le 17 mars 2015

    Nous savons en effet que Polylang ne permet pas de traduire le thème; c’est la raison pour laquelle nous envisageons de faire appel à vous 😉

    Où peut-on trouver la référence au thème installé d’ailleurs ? Sur la facture de notre développeur ce n’est pas indiqué (juste wordpress respinsive)…

    Concernant la version bilingue, des spécialistes en référencement nous ont dit que c’était mieux au contraire d’avoir un seul site avec deux langues…

  15. Par BrunoT Publié le 17 mars 2015

    Je suis franchement curieux de connaître les arguments de vos “spécialistes” en référencement, car je n’ai besoin que d’un seul pour les contrer: Google privilégiera forcément une des deux versions sur un site publié en deux langues, alors qu’avoir un site pour chaque langue permet à chaque site d’avoir toutes les chances de son côté de bien se positionner, pour peu que le référencement soit qualitatif.
    Bref, passons puisque ce n’est pas l’objet de votre demande et que le mal est fait.
    Pour trouver le nom de votre thème, 2 solutions s’offrent à vous:
    1 – Par le biais de l’administration de WordPress: allez à “Apparence” et cliquez sur “Thèmes”. Votre thème doit être le premier et vous verrez la mention “Activé: Nom de Votre Thème”.
    2 – Par le biais de votre FTP, en utilisant votre logiciel de transfert de fichiers favori (FileZilla, NetFtp, WinScp …), connectez-vous au dossier de votre site, puis allez dans “wp-content”, puis dans “themes”, en sachant que plusieurs thèmes peuvent présents dans ce dossier, mais c’est ici que vous trouverez les fichiers langue de votre thème.
    Et si vous n’y arrivez toujours pas, contactez-moi de préférence via Skype (btwebcreation) ou via mon formulaire de contact, histoire de ne pas importuner de nombreuses notifications les autres commentateurs de l’article.

    Cordialement,

    Bruno

  16. Par phil Publié le 17 mars 2015

    notre ancien développeur m’a donné le fichier zip du thème Naba (http://themeforest.net/item/naba-multipurpose-business-html-template/5640288).

    On va donc certainement passer commande (d’ici 19h) pour la traduction de ce thème

    Nous retenons votre argumentaire à propos du site bilingue vs deux sites.

    PS : je vois pas mal de sites “importants” bilingues où il faut juste cliquer sur la langue 😉

  17. Par BrunoT Publié le 17 mars 2015

    Pas de soucis pour la commande, au contraire 😉

    Quant aux très nombreux sites “importants” bilingues, je vous répondrai que quantité n’est pas forcément synonyme de qualité, loin s’en faut (la voiture la plus vendue au monde est-elle la meilleure?) et faire comme les autres …
    Sincèrement, tous les sites utilisant des plugins multilingues sur lesquels j’ai du intervenir présentaient des problèmes d’incompatibilité et m’ont franchement compliqué la tâche.
    Allez un dernier argument et ensuite j’arrête de retourner le couteau dans la plaie: que ferez-vous si un jour le plugin Polylang n’est plus mis à jour? Je peux vous assurez qu’en à peine trois années de travail sur WordPress, j’en ai vu des plugins vedettes disparaître …

    A très bientôt,

    Bruno

  18. Par Estellka Publié le 27 avril 2015

    bonjour et merci beaucoup pour cet article très intéressant.

    j’aurais quelques questions à propos de la traduction des plugins:
    – si j’ai bien compris, une fois le fichier .po créé avec poedit, il faut le mettre dans le bon répertoire du site, et en garder une copie sur son ordinateur pour n’avoir qu’à le recharger à chaque mise à jour, est-ce exact?
    – peut-on éviter cette manip en créant un fichier-enfant?
    – faut-il créer un fichier pour chaque extension ou bien est-ce possible de faire un fichier général?
    – est-ce que la modification du fichier se fait directement en ligne via le client ftp ou bien faut-il télécharger les fichiers sur son ordinateur, les modifier puis les charger à nouveaux sur le site?
    – un dernier détail que je n’ai pas bien saisi, comment le logiciel fait-il pour connaître les chaînes à traduire? il faut bien lui dire dans quel dossier regarder, je n’ai pas bien saisi cette étape.

    Je m’excuse de vous poser toutes ces questions, j’espère que je ne vous ennuis pas trop.

    bonne fin de journée!

  19. Par Bruno TRITSCH Publié le 27 avril 2015

    Bonjour Estellka,

    Je vais répondre à vos questions dans l’ordre:
    – si vous téléversez vos fichiers de traductions dans le dossier du plugin, il vaut en effet mieux prendre la précaution de garder une copie sur son disque dur en cas de mise à jour. Cependant, si vous les téléversez dans le dossier /wp-content/languages/plugins avec la bonne appellation, alors les mises à jour ne vous obligeront pas à réinstaller vos fichiers de traduction. Cependant, beaucoup de thèmes et de plugins sont mal préparés à la traduction et les traductions ne sont donc malheureusement pas prises en compte, sauf à les mettre dans le dossier du plugin ou du thème concerné.
    – quand vous parlez de fichier enfant, je suppose que vous voulez parler de thème enfant, non? Ce n’est malheureusement pas si simple et ce n’est surtout pas valable pour les plugins.
    – c’est forcément un fichier par extension/thème, sinon ce serait ingérable. De plus, il faut savoir que les fichiers d’origine sont appelés en premier et prennent en compte la traduction dans un second temps, car la traduction n’apporte que des valeurs de remplacement de certaines parties de quelques fichiers d’un thème ou d’une extension.
    – si vous voulez parler de la traduction, il faut bien évidemment d’abord télécharger les fichiers sur votre disque dur ou une clé USB afin de pouvoir les éditer avec le logiciel Poedit (ou un de ses concurrents). Cela fonctionne exactement de la même façon que si vous vouliez modifier un fichier image: vous devez d’abord télécharger votre image sur votre PC, puis la modifier avec Paint, Adobe Illustrator, Photoshop ou tout autre logiciel prévu à cet effet.
    – bien sur qu’il faut indiquer au logiciel dans quel dossier regarder 😉

    En espérant avoir répondu à toutes vos attentes.

    Cordialement,

    Bruno

  20. Par Estellka Publié le 29 avril 2015

    Bonjour et merci beaucoup pour ces réponses, je pense avoir bien compris comment fonctionne le logiciel. Il n’y a plus qu’à s’atteler à la traduction!
    Encore merci et bonne continuation!

  21. Par Augustin Publié le 6 novembre 2015

    Bonjour Bruno,

    Tout d’abord merci pour cet article, très complet et riche sur l’épineux sujet de la traduction. C’est rare d’avoir, dans le même post, la comparaison complète d’une traduction directe vs. avec extension et l’analyse des différentes extensions.

    Je suis le cofondateur d’une startup (Weglot) qui simplifie le process de traduction d’un site web. Nous avons également développé une extension WordPress dédiée qui pourrait vous intéresser.
    Etant donné votre appétit et intérêt pour les solutions efficaces et faciles d’utilisation, je pense que Weglot devrait vous plaire. Votre oeil avisé pourrait également nous aider à améliorer le produit.

    Nous avons un guide détaillé sur notre site.

    Je suis disponible pour échanger d’avantage.

    A bientôt

    Augustin

  22. Par Bruno Tritsch Publié le 7 novembre 2015

    Bonjour Augustin,

    Je pense que vous n’avez pas lu ou pas compris le but de WP Traduction, ni de cet article, car il ne s’agit nullement de traduction de site, mais bien de traduction de thèmes et d’extensions WordPress, point barre.
    Par ailleurs, je suis totalement contre les systèmes de traduction automatique qui présentent des résultats approximatifs, voire même parfois complètement erronés.
    Enfin pour ceux qui ont un rayonnement internationnal, je conseille toujours de faire un site par langue et un nom de domaine par site (voir cet article).

    Cordialement,

    Bruno

  23. Par Augustin Publié le 9 novembre 2015

    Bonjour Bruno,

    Merci pour votre réponse et j’avais bien lu votre article ☺. Effectivement la traduction d’un thème et/ou d’un plugin n’est pas la même chose que la diffusion d’un site en plusieurs langues. Même si le premier a aussi pour objectif de traduire des éléments visibles par le visiteur. Mon commentaire visait surtout à présenter une alternative, si l’objectif premier était de permettre d’offrir une expérience locale à l’utilisateur du site.

    Concernant notre solution, nous offrons une réponse complète, sans manipulation technique. La création de sous-répertoire avec des langues dédiées est automatique (/en pour anglais et /de pour allemand, etc.), la détection du contenu également et la diffusion des traductions instantanées et en temps réel.

    Pour ce qui est des traductions, nous partageons votre avis sur la qualité des « traductions-machines » et c’est pour cela que Weglot permet de choisir parmi les trois sources de traductions différentes suivantes : (i) machine, qui n’a pas vocation à rester mais permet de renvoyer tout de suite du contenu à l’utilisateur (correct pour des phrases de moins de 4 mots) ; ( ii) l’utilisateurs ou un de ses membres d’équipe ou connaissances maitrisant la langue, il peut éditer et modifier les traductions ; (iii) traductions professionnelles, vous pouvez commander et acheter ses traductions directement depuis le tableau de bord Weglot.

    Peut-être devrions nous présenter Weglot dans les commentaires de l’article que vous m’avez indiqué, cela parait effectivement plus pertinent.

    Etant donné votre intérêt pour les solutions WordPress, je pense que Weglot pourrait vous plaire, vous pouvez l’essayer gratuitement ici : https://weglot.com/fr/wordpress-integration

    Augustin

  24. Par Seb Publié le 15 mars 2016

    Bonjour,

    Concernant la traduction des plugins:
    Comment faire pour éviter de perdre les modifications suite aux mises à jours des plugins?

    Y a t-il un moyen d’éviter cela, un dossier spécial à créer dans un thème enfant par ex?

    Cordialement,

  25. Par Bruno Tritsch Publié le 16 mars 2016

    Bonjour Seb,

    Il faut simplement installer vos fichiers de traduction d’extensions dans le répertoire wp-admin/languages/plugins en prenant bien soin qu’ils soient nommés avec le bon textdomain.
    Concernant le textdomain des plugins, voici un tutoriel vidéo d’explication: https://youtu.be/afGracYOSp0

    Cordialement,

    Bruno

  26. Par Yves Publié le 5 juillet 2016

    Merci pour ce super article qui m’a permis de découvrir Poedit !

  27. Par Bruno Publié le 5 juillet 2016

    Tout le plaisir est pour moi Yves 😉

  28. Par DragonCiné Publié le 3 août 2016

    Bonjour,
    je ne trouve plus le plugin Codestyling Localization, que pensez-vous du plugin Loco Translate?
    merci

    ps: h.s. désolé j’ai un souci avec mes yeux, la police d’écriture est d’une couleur trop clair, pouvez-vous mettre en oir ,
    merci

  29. Par Bruno Tritsch Publié le 4 août 2016

    Bonjour DragonCiné (un prénom aurait été plus sympa),

    Je n’utilise aucun plugin pour traduire et préfère de loin Poedit, mais si vous voulez absolument en utiliser un, Loco Translate fait aussi bien l’affaire que My WP Translate (plus récent).

    Quant à la couleur du texte, elle est pourtant plus foncée que sur votre propre site, alors votre remarque me laisse quelque peu perplexe.

    Cordialement,

    Bruno

  30. Par b Publié le 4 août 2017

    Propre !
    Du bon travail.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Promo jusqu’au 1er décembre 2017 : Obtenez 50% de remise sur les traductions déjà réalisées avec le code BF2017